Diagnostic termites

Le bois est un matériau très utilisé en construction, dans les structures des bâtiments et leurs aménagements intérieurs, Les termites sont considérés comme les plus nuisibles dans la catégorie des insectes à larves xylophages.

Dans la nature, le bois mort participe à l’équilibre de la biodiversité, et devient l’habitat d’une armada de décomposeur, champignons, insectes, animaux. De par sa composition : lignine, cellulose (sucre), hémicellulose, le bois devient une source de nourriture pour certaines espèces tel que les champignons lignivores (mérules), les insectes à larves xylophages (se nourrissant du bois), coléoptères et autre agent de dégradation biologique du bois. Nos habitations sont susceptibles d’être détériorées par ses mêmes agents de dégradation biologique.

Comment se passe un diagnostic termites ?

L’initiative de faire réaliser un état parasitaire appartient au vendeur du logement. Ce document doit être réalisé avant la mise en vente du logement, et être remis au candidat acquéreur.

L’état parasitaire doit être réalisé par un professionnel certifié par un organisme accrédité par le Comité Français d’Accréditation (Cofrac).

Pourquoi des diagnostics termites ?

Dans la nature, le bois mort participe à l’équilibre de la biodiversité, et devient l’habitat d’une armada de décomposeur, champignons, insectes, animaux. De par sa composition : lignine, cellulose (sucre), hémicellulose, le bois devient une source de nourriture pour certaines espèces tel que les champignons lignivores (mérules), les insectes à larves xylophages (se nourrissant du bois), coléoptères et autre agent de dégradation biologique du bois. Nos habitations sont susceptibles d’être détériorées par ses mêmes agents de dégradation biologique.

Les termites sont considérés comme les plus nuisibles dans la catégorie des insectes à larves xylophages.

Les dégâts provoqués par les termites et tous les insectes xylophages peuvent être très importants. S’attaquant le plus souvent aux éléments de structure en bois des bâtiments, les termites peuvent menacer la sécurité des habitations et aller jusqu’à provoquer leurs effondrements.

Menaçant directement la sécurité des biens et des personnes, l’État a créé en 1999 (loi n°99-471 du 8 juin 1999) l’état relatif à la présence de termites pour protéger acquéreurs et propriétaires d’immeubles contre ce fléau.

En quoi consiste un diagnostic termites ?

L’investigation consiste à faire un examen le plus complet possible de la situation du bâtiment désigné par le client sur le contrat de mission vis à vis des termites. Suite à l’investigation sur le bâtiment, l’opérateur doit signaler au paragraphe « constatations diverses » du rapport la présence des éventuels indices d’agents de dégradation biologique du bois autres que les termites

En premier lieu, il faut déterminer si l’emplacement du bien rend obligatoire la recherche de termites. Cela se fait par exemple sur le site internet gouvernemental : www.termite.com. Dans le cas où la situation de logement a été déclarée comme infestée, il faut alors effectuer un diagnostic termite.

L’état parasitaire doit mentionner :

  • L’immeuble concerné.
  • Les parties visitées et celles qui n’ont pu l’être.
  • Les éléments infestés par la présence de termites.

En cas de présence de termites, le vendeur doit faire une déclaration en mairie dans le mois suivant leur découverte. Cette déclaration doit être faite à partir du formulaire cerfa n°12010*02. L’état parasitaire doit être intégré au dossier de diagnostic technique immobilier, et être annexé à la promesse de vente ou, à défaut, à l’acte de vente.

Tous nos diagnostics termites sont réalisés par des diagnostiqueurs immobiliers professionnels et certifiés.

Plus d’informations

DURÉE DE VALIDITÉ

L’état parasitaire a une durée de validité de 6 mois.

LES TYPES DE TERMITES

Il existe 2 genres de termites dans l’habitat :

Le Reticulitermes (termite souterrain) de la famille des Rhinotermidae (flavipes, lucifuges, grassei…). Termites souterrains causent des dégâts graves dans l’habitat.

Le Kalotermes (termites de bois sec) de la famille des Kalotermidae (flavicolis) c’est la moins dangereuse pour l’habitat.

BATIMENTS CONCERNÉS

Le diagnostic immobilier relatif à la présence de termites doit être réalisé sur les immeubles bâtis situés dans les zones à risques. Chaque Préfet de département peut déclarer la totalité du département ou certaines zones comme étant à risque « termites ». Dans certains cas, des arrêtés locaux ou des usages peuvent étendre ces obligations aux terrains ou à d’autres agents de dégradation, notamment les mérules.

Carte d’infestation des zones Termite suivant arrêté Préfectoral 2018 au 10 octobre 2018.